Recevez gratuitement les 20 premières pages du TRESOR + LA LETTRE BLEUE


 

15 juillet 2011

On croit que c'est un détail - alors que les conséquences sont considérables

En réponse à un commentaire.

La plupart des choix qui déterminent notre humeur bonne ou mauvaise et en fin de compte, la qualité de notre vie, ne sont pas, à première vue, des choix d'une grande importance.

Plutôt des détails.

Et comme on ne leur accorde pas l'importance qu'ils méritent, on ne fait généralement pas le lieu entre ces choix-là et leurs conséquences.

Je pense en particulier à deux choix tout à fait fondamentaux :

Le choix de la GRATITUDE et le choix de l'ALTRUISME.

Et les choix inverses : le choix de l'INGRATITUDE et le choix de l'EGOÏSME.

12 commentaires:

  1. salut a dit...

    Bonjour,
    Merci de votre réponse par article,en plus.Le message est passé.J'ai une autre question,mais si on est de nature envieuses voire jalouse de ceux qui font mieux que nous?et qu'on a peur que les aider les rendrait plus forts que nous?personnellement,je suis comme ça..je n'en suis pas fière mais je ne peux m'empêcher de me comparer aux autres pour m'inspirer en premier lieu voire envier,jalouser quand je vois que je n'arrive pas à devenir ce modéle..Et bien sûr,je ne suis pas heureuse de leur bonheur mais je suis envieuse de ne pas obtenir la même chose..heureusement que je reste anonyme mais que faire quand on est comme ça??

    Merci encore.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Merci de votre réponse par article,en plus.Le message est passé.J'ai une autre question,mais si on est de nature envieuses voire jalouse de ceux qui font mieux que nous?et qu'on a peur que les aider les rendrait plus forts que nous?personnellement,je suis comme ça..je n'en suis pas fière mais je ne peux m'empêcher de me comparer aux autres pour m'inspirer en premier lieu voire envier,jalouser quand je vois que je n'arrive pas à devenir ce modéle..Et bien sûr,je ne suis pas heureuse de leur bonheur mais je suis envieuse de ne pas obtenir la même chose..heureusement que je reste anonyme mais que faire quand on est comme ça??

    Merci encore.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour

    Avez vous reçu mon 1 er commentaire sur cette article ? :)
    J'espere.

    RépondreSupprimer
  4. oui, désolée... je n'ai pas beaucoup de temps.

    Ce que je peux dire, c'est qu'il vaut mieux se tourner vers des personnes qui ont vraiment "moins" que soi pour les aider, comme ça on n'est pas tenté de les envier !

    Ensuite, quand on est tenté de retenir des informations ou de ne pas aider par jalousie, on peut essayer de se raisonner : si on fait le bien on récoltera le bien. Quand on rend service l'autre en général se sent un minimum reconnaissant donc éprouve ensuite le besoin soit de rendre service, soit du moins de ne pas créer de problème - donc on sort toujours gagnant.

    Donc :

    1/ aider ceux qui ont vraiment beaucoup moins de chance que soi ;

    2/ quand on devrait logiquement aider quelqu'un qui a de la chance, se forcer à le faire quand même, malgré ses émotions, en se disant que si on aide l'autre, on sera soi-même aidé quand on en aura besoin.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    Je ne voyais pas mon message apparaître,je croyais qu'ils ne voulaient pas s'envoyer..bref,maintenant je comprends..;)

    Merci pour vos conseils,je vais essayer de changer alors si ça peut changer des choses dans ma vie.

    Ba voilà,je crois que j'ai plus de questions,s'il y'a d'autres details (autre que la gratitude et l'altruisme),n’hésitez pas à m'en faire part par commentaire ou article.

    Merci pour ce que vous faites,je suis reconnaissante :)

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,

    Que pensez vous de ce blog,honnêtement est ce que vous croyez que c'est sincère et que ça vaut le coup d'y mettre de l'espoir???

    http://secret-abondance.blogspot.com/2008/09/eft-pour-construire-son-identit.html#comments

    RépondreSupprimer
  7. Ok,rien ne coûte d'essayer (à part du temps perdu si ça ne marche pas) ;)
    Merci ;)

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Lucia,
    En attendant de me rendre chez un psy,(normalement ça va se faire dans peu de temps).Est ce que tu pourrais aborder la peur de réussir et la peur d’échouer.Stp.
    Et des méthodes de s'en sortir que tu as connu.voilà,je ne suis pas pressé ;)

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Lucia !

    Je suis là ! ;)
    Ne m'oublie pas! Bon Week-end!

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour !

    je vais faire un petit post sur le sujet.

    RépondreSupprimer